Peut-on cumuler deux crédits immobiliers ?

Peut-on cumuler deux crédits immobiliers

Peut-on cumuler deux crédits immobiliers ?

Vous avez le projet d’investir dans un second logement, pouvez-vous souscrire un nouveau prêt quand vous avez déjà un crédit immobilier en cours ? Emprunter en parallèle de ce crédit n’est pas une démarche aisée à concrétiser. Les établissements bancaires sont généralement récalcitrants ou peuvent se montrer particulièrement exigeants vis-à-vis de votre solvabilité. En effet, faire un second emprunt signifie que votre capacité de remboursement diminue par rapport aux nouvelles mensualités et aux nouveaux intérêts à payer.

Toutefois, quelques solutions financières existent et peuvent vous aider à obtenir un second crédit immobilier.

Critères d’octroi d’un crédit

Le cumul de crédits immobiliers est tout à fait légal à la condition que votre taux d’endettement corresponde au tiers de vos revenus, soit 33 %. Au-delà de ce ratio, les établissements financiers estiment que le risque de surendettement est trop élevé. En d’autres termes, vous pouvez vous retrouver dans l’incapacité de faire face à vos dettes.

Les banques et les établissements de crédits jugent donc votre capacité d’endettement en analysant vos revenus, vos charges (loyer), les mensualités d’un crédit en cours, votre situation professionnelle et familiale, et il arrive parfois qu’ils vous demandent un bilan de santé dans certains cas. Tout l’enjeu pour l’établissement prêteur est de savoir si vous serez capable ou non de respecter votre engagement financier auprès de lui chaque mois.

D’ailleurs, avec un crédit immobilier en cours, la probabilité que vous ayez un taux d’intérêt plus élevé pour le second prêt est forte. En effet, ce taux est représentatif du risque que prend l’établissement bancaire en vous octroyant un nouveau crédit. De plus, vous ne pourrez pas emprunter autant que vous le voulez puisque vous avez déjà une dette en cours. Toutefois, vous pouvez compléter votre crédit classique avec d’autres prêts comme le prêt conventionné PC ou le prêt action logement PAL sans condition de ressources.

Dans quels cas peut-on avoir deux crédits immobiliers ?

Un prêt pour du locatif

Si vous souhaitez emprunter un deuxième prêt pour un investissement locatif en ayant déjà votre résidence principale, la banque peut étudier votre situation d’une manière plus ouverte. En effet, dans ce cas, le loyer perçu de la location rembourse une partie ou la totalité du second crédit. C’est dans ce contexte que les établissements bancaires sont plus disposés à vous accorder un autre prêt. Mais gardez en tête qu’une nouvelle demande de crédit est toujours soumise à de nouvelles études financières et au taux d’endettement autorisé.

Un prêt pour du locatif

Le regroupement de crédits

Le cumul des prêts ne doit jamais dépasser le taux d’endettement. Si tel est le cas, vous pouvez envisager de faire racheter vos crédits par un établissement bancaire concurrent. Il peut renégocier les conditions de crédits : taux, montant des mensualités et durée du remboursement. C’est ce qu’on appelle le crédit lissé : il permet de regrouper vos crédits en un seul crédit donc d’avoir une seule mensualité à payer. En contrepartie, le coût total du crédit augmente puisque vos intérêts sont plus élevés. Dans ce genre de montage, il est préférable d’être conseillé et accompagné par un conseiller expert Switfi.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.