PTZ : Comment en profiter ?

PTZ Comment en profiter

PTZ : Comment en profiter ?

Qu’est-ce que le prêt à taux zéro déjà ?

Pour rappel, le prêt à taux zéro est un prêt sans intérêt qui complète un crédit immobilier classique ou un autre type de prêt social. Son coût est financé par l’Etat et il a été mis en place en 1995 pour soutenir l’accession à la propriété. Les primo-accédants et les ménages ayant des ressources inférieures à un certain montant sont les bénéficiaires de ce dispositif. Ils peuvent acquérir un bien immobilier dans le neuf ou assimilé, de l’existant dans le parc social (HLM, logements des collectivités locales, SEML …) ou de l’existant à réhabiliter. Le montant du PTZ varie selon la zone géographique du logement à acquérir, de son caractère neuf ou ancien, et du nombre d’occupants du lieu…

Le PTZ défini par zone

Le prêt à taux zéro est applicable jusqu’au 31 décembre 2021 dans les zones ci-dessous.

Pour l’achat dans le neuf

  • Zone A : Elle comprend la Zone A Bis, Côte d’Azur, Genevois français et certaines villes dont les prix sont très élevés (Lyon, Montpellier, Marseille, Toulon, Ajaccio, Aix-en-Provence, Fontainebleau, Lille, La Grande Motte…)
  • Zone A Bis (Zone où la tension du marché immobilier est la plus forte) ; Paris et 76 villes d’Ile de France (Suresnes, Levallois-Perret Versailles, Vincennes…)
  • Zone B1 : Elle comprend une partie de la grande couronne parisienne (hors zone A et A bis), quelques villes chères (Toulouse, Bordeaux, Grenoble, Annecy, Bastia, Chambéry, Rennes, Chartres, Nantes, Strasbourg, Nancy, Lunel, Nîmes, Avignon, Reims…) et les départements d’Outre-mer

Les zones A, A bis et B1 sont considérées comme des zones tendues. Le PTZ représente 40 % du prix de l’acquisition.

Pour l’achat d’un logement neuf et dans l’ancien

  • Zone B2 : Centre-ville de certaines grandes agglomérations, Grande couronne autour de Paris (hors zone A, A bis et B1), certaines communes avec des prix de logements élevés (Brest, Valence, Gap,Quimper, Besançon,Mâcon…), Communes de Corse (hors zone A et B1)
  • Zone C : Elle concerne les communes qui ne sont pas dans les autres zones (Florac, Aubusson, Chambord, Les Epesses…)

Rappelons que le PTZ était applicable pour l’achat du neuf en zone B2 et C jusqu’au 31 décembre 2019. Mais le projet de loi de financement 2020 a prolongé sa validité jusqu’au 31 décembre 2021.

Comment profiter du PTZ en zone B2 et C ?

Le PTZ dans les zones B2 et C est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021 pour l’achat d’un bien immobilier neuf ou dans l’ancien. Les établissements bancaires peuvent donc accorder de nouveau des Prêts à Taux Zéro pour ces deux zones depuis le 1er janvier 2020.

En zone B2 et C, le PTZ se calcule suivant une quotité de 20 % d’un montant plafonné du prix d’acquisition. Bien sûr, le PTZ diffère selon les ressources du ménage et de la composition familiale. De même, cette quotité est variable en fonction de l’opération et dans la limite du plafond.

Pour mieux comprendre le calcul du financement d’un logement neuf en zone B2 dont le coût d’acquisition s’élève à 300 000 euros pour un couple avec 2 enfants :
Le montant maximum du prêt à taux zéro est de 60 000 euros (300 000 euros X 20 %). Il reste ensuite à financer le reste du prêt immobilier qui s’élève à 240 000 euros par un autre type de prêt.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.