Délai de réflexion

Délai de réflexion

Lors d’une demande de crédit, l’emprunteur dispose légalement d’un délai de réflexion de 10 jours calendaires qui débute le lendemain de la réception de l’offre de prêt. Après cette période, l’emprunteur peut soit accepter la proposition, soit se rétracter, soit renégocier les termes de l’offre. Durant ce délai, les fonds ne pourront pas être débloqués.

No Comments

Post A Comment