La taxe d’habitation, vers une suppression progressive La taxe d’habitation, vers une suppression progressive
Catégories Financer son projetPublié le

La taxe d’habitation, vers une suppression progressive

La nouvelle est là : Emmanuel Macron souhaite supprimer progressivement la taxe d’habitation. Les premières actions seront prises cette année et se développeront jusqu’en 2020, année de la suppression définitive de cet impôt pour 80% des français.

Un tiers par an

En 2018, le gouvernement prévoit de diminuer d’environ un tiers la taxe d’habitation pour 80% des français. Ce processus sera répété en 2019 puis en 2020 où elle disparaîtra pour laisser place à une grande refonte de la fiscalité locale.

Cette réforme concerne uniquement 4 ménages sur 5, vous pouvez faire le test sur le site impot.gouv.fr.
Cependant, Emmanuel Macron envisage de l’étendre à la totalité des français dans la même année 2020. C’est tout du moins ce qu’espère le président, mais aucune date n’est encore fixée.

Inquiétudes et réactions

C’était à prévoir, certains politiques et économistes s’affolent du manque à gagner et pensent qu’une nouvelle taxe viendra prendre le relais. Bruno Le Maire, Ministre de l’économie, assure qu’aucun autre impôt ne remplacera la taxe d’habitation.

« Il n’y aura pas de nouvel impôt en France pendant le quinquennat » assure-t-il.

C’est donc environ 20 milliards d’euros, à terme, qui manqueront aux autorités. Les collectivités ne bénéficieront plus que de la taxe foncière, en plus des subventions de l’Etat.

Si les idées et intentions sont là, nous sommes toujours dans l’attente de l’application et des compensations éventuelles. Rien ne nous confirme qu’il n’y aura pas un changement de direction entre aujourd’hui et 2020.
Avec la réforme de l’assurance emprunteur et celle de la taxe d’habitation, l’année 2018 commence fort dans l’immobilier !