L’assurance emprunteur en 2018 L’assurance emprunteur en 2018
Catégories Financer son projetPublié le

L’assurance emprunteur en 2018

Depuis le 1er janvier 2018, il est désormais possible de renégocier chaque année son assurance emprunteur auprès des banques. Cela concerne tous les contrats existants et antérieurs au 1er mars 2017.
Cette assurance, destinée à l’emprunteur immobilier, permet de pallier à certaines éventualités, retrouvez-en tous les détails ici.

Les conséquences

Si le consommateur est favorisé par ce changement, la situation est plus complexe pour les banques, assureurs et courtiers.
En effet, les différents acteurs vont redoubler de stratégies afin de répondre à cette nouvelle vague de concurrence, entraînant une baisse des prix, que nous pouvons déjà constater. Ce sera aussi l’occasion pour de nouvelles têtes de voir le jour, qui jusqu’alors, ne pouvait concurrencer les plus importantes structures du milieu. Les banques et assureurs sont déjà en train de se préparer à ce changement afin de garder leurs clients.

L’emprunteur bénéficiera alors d’un gain de pouvoir d’achat certain grâce à des prix renégociés chaque année !

Un changement sans contrainte ?

Pas forcément. Si le consommateur peut changer d’assurance, la banque a tout de même son mot à dire. Celle-ci souhaite avant tout être remboursée et n’acceptera pas une nouvelle assurance moins avantageuse que celle d’origine.

Bruno Rouleau de Mutans Consultants nous précise que « Cette possibilité doit répondre à plusieurs contraintes :

  • L’équivalence de garanties du nouveau contrat proposé,
  • Le respect d’un délai de 2 mois avant la date anniversaire du contrat de prêt pour faire connaitre son intention à son banquier. »

En effet, la négociation ne pourra pas être faite à l’improviste. Il est essentiel de prévenir le banquier de l’intention de changement afin que cela soit effectué à la date d’anniversaire du contrat.

Affaire à suivre sur l’évolution des prix et des contrats pour l’assurance emprunteur.