Le story telling pour vendre votre bien immobilier ? Le story telling pour vendre votre bien immobilier ?
Catégories Mieux vendrePublié le

Le story telling pour vendre votre bien immobilier ?

Le story telling, ou l’accroche narrative en français, est une méthode de communication qui a pour but de raconter une histoire.
Son objectif ? Accrocher et convaincre vos potentiels acheteurs. L’appliquer à la vente de votre bien, vous permettra de vous distinguer du flot de petites annonces en créant une attache émotionnelle.
Mais encore ? …

Des professionnels de l’immobilier qui utilisent le Story Telling ?

De nos jours, pour vendre un bien, il est primordial de se distinguer, de créer une vraie valeur ajoutée. Pour cela, nous vous conseillons de passer par un professionnel de l’immobilier. En effet, certains d’entre eux utilisent, entre autres, le story telling et créent une singularité au logement afin de mieux le vendre. Ils connaissent le bien, le quartier, ainsi que les services et loisirs proches. Avec toutes ces informations, ils peuvent mettre en scène les atouts de votre propriété et ainsi jouer sur l’imaginaire sentimental des visiteurs.
Vous pouvez, en plus de l’argumentaire de votre spécialiste, utiliser les réseaux sociaux en partageant, par exemple, des anecdotes sur le logement.

Et pourquoi pas vous ?

De plus, nous vous conseillons lors des visites, de présenter les histoires les plus intéressantes. Par exemple, si votre logement présente des petits défauts (légers bien sûr), vous pourrez expliquer comment cela s’est produit et ainsi créer un lien émotionnel avec le bien en vente. Les défauts deviennent alors des qualités. Les histoires toucheront les visiteurs et lors du choix fatidique, votre bien sera le premier qui leur viendra à l’esprit.
Lorsque vous faites du story telling, vous devez parler à votre public, et rien de mieux que de s’exprimer comme tout le monde. Évitez donc les phrases trop complexes. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les histoires les plus simples sont celles qui touchent le plus de personnes, car elles peuvent s’identifier à votre récit.

Exemple : “Nous avons trouvé un petit chat sauvage dans ce jardin, en le voyant ma petite dernière s’est tellement émerveillée qu’elle a fait ses premiers pas !Un vrai moment de bonheur ! Nous avons donc décidé de l’adopter.”

Enfin, si votre logement a un vécu atypique, n’hésitez pas à en parler afin d’inciter votre interlocuteur à faire partie de cette histoire ! Restez tout de même naturel sans donner le sentiment de vous vanter !